Formation le 29 janvier : Ce qui coûte cher c’est le capital, pas le travail

invit_r

 

Le Front de Gauche de Loire-Atlantique organise à l’intention des adhérents et des sympathisants de ses organisations une formation-débat :
« Ce qui coûte cher c’est le capital, pas le travail », le mercredi 29 janvier à 20 heures, Maison des Syndicats à Nantes (la salle sera précisée sur place) avec la participation de deux économistes : Yves Dimicoli, responsable de la commission « Economie » du PCF et Stéphanie Treilelt, militante de « Ensemble ». Une bonne occasion de travailler un sujet difficile mais essentiel.

Marchons pour la Révolution fiscale

le 1er décembre, Paris, place d’Italie
tract_1er_decembre_A5r
POUR S’INSCRIRE :
de préférence envoyer un mail d’inscription (nom, lieu de départ) à inscriptionfdg44@orange.fr
ou téléphoner pour Nantes au 06 84 15 49 58, 02 40 35 03 00
pour Saint-Nazaire au 06 86 00 12 37, 02 40 35 03 00.
avant jeudi 28 novembre 2013 à 18 heures. 

INFORMATIONS PRATIQUES
départ de Saint-Nazaire, 7 heures, Base sous-marine, retour 23 heures
départ de Nantes, 8 heures, place de la Petite Hollande, retour 22 heures

Cycle de projections-débats de films ZED : Pour les Zone Écologiques à Défendre – Au cinéma Concorde

Des films ZED : pour Les Zones Ecologiques à Défendre.
LE PARTI DE GAUCHE EN ASSOCIATION AVEC LE CINÉMA LE CONCORDE.

 Programme global-petit

Pour se mobiliser contre l’Écologie au-rabais et contre les médias dominants qui repeignent le capitalisme en vert.


Les Petits gars de la campagne


Sans_titre_1-2

Les Petits gars de la campagne

un film d’Arnaud Brugier , France, 2013, 80 mn.

Les Productions de la Main verte,


Alors en cours de production, le film a été projeté à NDDL au rassemblement du 3-4 août. La première diffusion du film au cinéma (suivant l’avant première) aura lieu à Nantes. Le réalisateur Arnaud Brugier viendra nous présenter ce film dense et corrosif sur la Politique Agricole Commune et ses conséquences économiques, sociales et écologiques sur nos territoires.

  Projection prévue le 8 octobre à 20h30 en présence du réalisateur et de la Confédération Paysanne 44.


Voici un film contenant le Best of the Rest des archives des années 1950 à 1960 que vous ne verrez pas dans le film  » Les petits gars de la campagne « .

Pour découvrir le film documentaire  » Les petits gars de la campagne « , rendez-vous sur la page facebook du film


Les apéros des petits gars – PART. 1 from Les Productions de la Main Verte on Vimeo.


Léviathan

un film documentaire de Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor
2013, 87mn, Production :Arrête ton Cinéma,


Ce film propose une plongée abyssale dans le monde des pêcheurs, à bord d’un chalutier. Un dispositif filmique inédit pour une expérience sensorielle très forte, quasiment (méta)physique.

Les deux réalisateurs anthropologues dépeignent avec une sidérante énergie la beauté des océans et la brutalité de la pêche intensive. Un documentaire à couper le souffle, dans tous les sens du terme.

  Projection prévue le 22 octobre à 20h30 suivie d’un débat sur l’écologie marine.

Bande Annonce de LEVIATHAN


 

Leviathan (trailer) from Cinema Guild on Vimeo.


No Gazaran

  un film documentaire de création de Doris Buttignol et Carole Menduni, 2013, 90 mn.

  Prod. Les Brasseurs de Cages, les Films du Zèbre

L’alerte est lancée dans le sud est de la France début 2011 : le gaz de schiste arrive dans nos villages, nos paysages, nos vies ! Le gaz de quoi ?

Carnet de route d’une mobilisation citoyenne imprévue, le film témoigne des soubresauts d’une société prise au piège d’un modèle économique en crise en suivant pendant deux ans l’organisation d’un mouvement de résistance historique qui va faire reculer les industriels et l’état.

  Projection prévue le 5 novembre à 20h30 en présence de la réalisatrice et de Hervé Kempf


 

No Gazaran – Teaser from Carole.M on Vimeo.


Les Jours heureux

  Quand l’utopie des résistants devint réalité. un film de Gilles Perret,
France,2013, 97mn. La Vaka production,

Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France.

Ils vont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance, intitulé magnifiquement « Les Jours heureux ».

Ce programme est encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la Sécurité Sociale aux Retraites par répartition…etc

Ce film en retrace le parcours et comment ces lois universelles pourraient irriguer le monde de demain.



Projection prévue le 12 novembre à 20h30 en présence du réalisateur

 

[information] Réservation des bus pour le 5 mai – Marche citoyenne pour la 6ème république à Paris

Des bus militants partiront le 5 mai de la Loire-Atlantique (Nantes et Saint-Nazaire).

Départ à 6h de Saint Nazaire
Départ à 7h de Nantes

Manifestation Place de la Bastille à 13h30


Retour tard dans la soirée

Pour réserver votre place, envoyez un mail à :

buscinqmai2013nantes@yahoo.fr

En précisant bien votre nom/prénom/numéro de téléphone
Ces informations ne seront pas conservées après le 5 mai.

Le coût de revient par personne est de 32€ : une participation « au drapeau » sera demandée aux voyageurs à la montée dans le bus.

En cas de difficultés, contactez vos référents par ville :
Nantes – Christophe Batardy – 06 74 16 44 93
Saint-Nazaire – Lionel Debraye – 06 62 51 47 19

Cycle de projections – débats : Pour lutter contre l’esprit de résignation

Affiche - Pour lutter contre lesprit de resignation - version web

En collaboration avec le cinéma Le Concorde, le Parti de Gauche membre du Front De Gauche propose ces trois films:

« Pour lutter contre l’esprit de résignation » 

Faire quelque chose (de Vincent Goubet, le 29 janvier),  le grand détournement (de Gérard Mordillat, le 8 février), et Notre monde (de Thomas Lacoste, le 19 février).

  • Faire quelque choseFaire-quelque-chose

de Vincent Goubet

1 documentaire de 80′
Le mardi 29 janvier à 20h30
Intervenant : Luc DouillardSite du film
Bande annonceA la rencontre des derniers résistants français de la deuxième guerre mondiale, l’auteur recueille la parole de ces nonagénaires saisissant par leur vivacité d’esprit et la force intacte de leurs espérances. Au début des années 1940, tous ont décidé de « faire quelque chose » contre ce qui leur paraissait inacceptable. Conçu comme un dispositif de transmission générationnelle, le film est le récit de leurs combats et des valeurs qui les ont portés. Ces échanges font évoluer le temps du film du passé vers le présent, et questionnent sur ce que peut être l’engagement aujourd’hui.

  • Le Grand retournementaffiche-Le-Grand-retournement-2012-1

de Gérard Mordillat

1 fiction de 77′
le vendredi 8 février à 20h45
en présence du réalisateur

C’est la crise, la bourse dégringole, les banques sont au bord de la faillite, le crédit est mort, l’économie se meurt… Pour sauver leurs mises les banquiers font appel à l’État. L’État haï est soudain le sauveur ! Les citoyens paieront pour que le système perdure, que les riches restent riches, les pauvres pauvres. Adaptée de la pièce de Frédéric Lordon cette histoire d’aujourd’hui se raconte en alexandrins classiques. C’est tragique comme du Racine, comique comme du Molière.

D’après la pièce de Frédéric Lordon, D’un retournement à l’autre, comédie sérieuse sur la crise financière.

Bande annonce

  • Notre mondeaffiche-notremonde

de Thomas Lacoste

1 documentaire de 119′
le mardi 19 février à 20h45
en présence du réalisateur

Rassemblant plus de 35 intervenants, philosophes, sociologues, économistes, magistrats, médecins, universitaires et écrivains, Notre Monde propose un espace d’expression pour travailler, comme nous y enjoint Jean-Luc Nancy à « une pensée commune ».S’appuyant sur un ensemble foisonnant de propositions concrêtes, et plus encore qu’un libre espace de parole, Notre Monde agit comme un rappel essentiel, individuel et collectif : « faites de la politique » et de préférence autrement.

Thomas Lacoste, intiateur de « l’Autre campagne » parallèle à la campagne présidentielle de 2007, auteur des entretiens « Penser critique », nous offre ici une grande respiration, comme un temps de pause, face au rythme haletant de la vie politique.

Site du film

Informations pratiques

Séances à 20h45 – Tarif unique : 5.70€

www.leconcorde.fr

Pré-achat des places au Concorde le mercredi précédant la séance (de 14h à 16h, puis de 18h à 20h de préférence)

Pour sortir de la crise : combattre l’austérité !

Page Suivante →